Projets

Des espèces en voie d’apparition
"La transformation idéale serait de devenir ce qui n’existe pas, et pour devenir rien il faut se transformer en toutes choses" Ko Murobushi

CREATION 2018 MUSIQUE ET DANSE BUTOH

Imre Thormann
Conception d’ensemble inspirée par le thème de la métamorphose et les écrits de Raphaël Saint-Remy, Des espèces en voie d’apparition.

C’est à la jonction des arts, de la science et de la philosophie, que se situe cet échange fructueux avec l’œuvre de Saint Remy. Plus de cent espèces sont décrites dans ces textes, inspirées par les travaux de Darwin et observées depuis le territoire de l’imaginaire. Apparaît ainsi une faune nouvelle, montrant un rapport au monde, un mode d’existence, une aptitude physique ou psychologique spécifiques.


Magali Imbert flûtes à bec
Françoise Toullec piano
Imre Thormann danse butoh

Direction artistique, Françoise Toullec
Musique, Françoise Toullec et Magali Imbert
Chorégraphie, Imre Thormann
Création lumières, Julien Barbazin.

Création du spectacle le samedi 13 octobre à 20h et le dimanche 14 à 15h3O
Studio Stephen Paulello
32 rue du Sabotier à Coquin, commune de 89140 Villethierry

Résidence du 2 au 5 octobre 2018 à l’Espace Scène Alsace à 67601 Sélestat
Création du spectacle le 13 octobre Auditorium Stephen Paulello à Coquin ( commune de Villethierry)

Production MusiSeine
Piano Solo /pièces pour l’Opus 102

Françoise Toullec/ concert à l’Auditorium Stephen Paulello
Composition de pièces pour piano solo spécialement conçues par Françoise Toullec pour l’Opus 102
L’Opus 102, créé par Stephen Paulello, déjà surnommé la "Bugatti Royale" des pianos, est un piano de concert révolutionnaire dans sa conception, comprenant 102 notes (du do au fa) au lieu des 88 habituelles, avec 9 touches supplémentaires pour les basses, 5 pour les aigus. Un instrument hors norme de 3 mètres de long, qui se démarque également par ses cordes parallèles obliques et leur unique chevalet, ainsi qu’un cadre sans raidisseurs.
Davantage de cordes signifie davantage de vibrations par sympathie, de complexité, de richesse sonore.
Le cadre n'a pas d'entretoise ce qui présente un gros avantage acoustique. D'où ce paysage très horizontal devant le pianiste.



Parallèlement à ce travail sur les particularités sonores de l’Opus 102, une collaboration avec Eugène Van Lamsweerde donnera le jour à une composition inspirée par une série d’œuvres du peintre consacrée aux encres.
https://www.instagram.com/eugenevanlamsweerde/

Enregistrement de ces pièces en 2018 pour un album/ sortie prévue fin 2018.
La Banquise
Le Quintet
   Françoise Toullec, piano composition
   Claudia Solal, voix
   Louis Michel Marion, contrebasse
   Antoine Arlot, sax baryton, électroniques
   Michel Deltruc, batterie

Formation réunie par la pianiste Françoise Toullec depuis 2000 autour d'un concept de composition mêlant intimement l’écriture à l’improvisation. Le projet musical de « la banquise » est né de la lecture des Rêves arctiques de Barry Lopez.. S’est développé alors tout un univers de correspondances ou contradictions entre la littérature, les sons réels ou fictifs de la banquise, l’écriture musicale et le jeu des musiciens Au fil du temps la banquise est devenue un symbole, celui d’un espace ouvert, étendu…grâce à l’amplitude des sons offerts par l’instrumentation, à la multiplicité des objets percussifs et des timbres, et à l’inventivité des musiciens du quintet. L’univers sonore y est particulier, entre rigueur et foisonnement instrumental, sorte de territoire de l’extrême fait de paradoxe et continuité.

Le quintet s’est produit dans différents festivals et scènes de jazz et musiques improvisées et aussi à l’émission« à l’improviste » de France Musique en 2008.
Production discographique du quintet : Histoire d’Onk ( 1994 ) ; La banquise en été (Musea 2000 ) ; EL(LE) ( Musea 2009 )
Video
Presse
Discographie,

crédit Baptiste Jacquemin
La Comédie sonore
Pour ce cycle de pièces écrites et improvisées, la fantaisie, entre liberté et rigueur, est un axe directeur. La musique se joue dans son rapport à la textualité, à l’improvisation et à l’expérimentation.
Les matériaux hétéroclites sont assemblés sans hiérarchie: objets sonores traités par électroacoustique, personnages instrumentaux, sons des poèmes, lignes mélodiques et rythmiques, masses composites….
Les éléments burlesques sont aussi bien le fait des sons instrumentaux que des textes utilisés. Textes et poèmes de  Fabrice Villard et Norge

L’une des pièces, fantaisie en si, est une commande de Radio France pour ensemble et électroniques, diffusée sur France Musique, Diffusion intégrale , dans la semaine du lundi 21 au vendredi 25 octobre en fragments, et en intégrale le dimanche 27 octobre de 23h30 à minuit.
Comédie sonore miniature en 5 temps pour 5 improvisateurs à partir de 5 poèmes de Fabrice Villard, la « fantaisie en si » est un hommage rendu à la 5ème corde, grave, de la contrebasse.
étude minimaliste I      l'heeerbe      pour dire      tu demandes      étude minimaliste II

Concert de création le 19 mars 2014 au Conservatoire de Reims, production Césaré en partenariat avec le SUAC de Reims.
Résidence et Pédagogie : de juin 2013 à fin mars 2014 à Césaré à Reims
Atelier artistique «  Musique improvisée et Poésie sonore » avec les étudiants en musicologie de l’Université de Reims, suivi d’une performance le 19 mars au Conservatoire de Reims.
Concerts le 31 mars au Centre Wallonie Bruxelles à Paris et le 31 mai 2014 à Musique Action de Vandoeuvre


La Banquise est un projet MusiSeine, avec le soutien de la Drac Champagne Ardenne, La Région Champagne Ardenne, Le Conseil Général de La Marne, l'Adami. Partenaires du projet: le CNCM Césaré et le SUAC de Reims.
Dramaticules
Duo
   Françoise Toullec, piano / conception
   Dominique Fonfrède voix/conception

Ce projet a été créé à Paris les 16, 23 et 30 mars 2012 au Regard du Cygne, et diffusé sur France Musique dans l’émission « à l’improviste » d’Anne Montaron le 2 avril 2012, puis au théâtre de l'Espace-Scène nationale de Besançon, programmation "Cabinets des curiosités" le 11 mars 2013 .
sites.google.com/site/fonfredetoullec
Musique improvisée / poésie sonore
Mécaniques poétiques, grinçantes ou fluides, matières brutes ou sophistiquées, pour une musique forgée par l'improvisation, les investigations sonores et conceptuelles. 
Un usage (refréné ou non) de la parole, quelques personnages en situation et des pièces ouvertes aux infimes événements pouvant dérégler le cours des choses...
Au fil des rencontres et confrontations instrumentales, des éléments de composition s'enchevêtrent dans la matière improvisée, une dramaturgie parfois s'élabore, n'entravant cependant pas la flexibilité de l'ensemble.
Un univers à la fois burlesque et réaliste, cohérent et farfelu…Mathias Kusnierz, Citizenjazz

Concerts le 15 décembre 2013 à Saint Nom La Bretèche ( concert privé),
au Conservatoire de Chalons en Champagne le 14 mai 2014, ateliers pédagogiques avec la classe cham de Fagnières.

Dramaticules est un projet MusiSeine, avec le soutien de la Drac Champagne Ardenne, La Région Champagne Ardenne, Le Conseil Général de La Marne.
Le Coeur Sans Doute
Duo
   Tania Pividori, voix et composition
   Françoise Toullec piano et composition

Ce duo, formé en 2012, s’est produit en tournée dans les Bibliothèques et Médiathèques de Champagne Ardenne ainsi qu’à Paris à La Comédie Nation.
Chansons
Autour de la poésie féminine érotique et amoureuse :
Louise Labé, Louise Françoise de Bourbon , Anna de Noailles, Catherine Pozzi, Louise de Vilmorin, Joyce Mansour, Monique Laederach, Tania Pividori…

Le Cœur Sans Doute est une exploration de l’univers érotique à travers quelques grands textes de la littérature féminine de Louise Labé à nos jours. Connus ou méconnus parmi des œuvres étonnamment abondantes et diversifiées, ces poèmes d’une beauté subtile et profonde, tour à tour passionnés, surprenants, légers, provocants, comiques. ..ont été choisis pour leur puissance évocatrice et leur faculté d’entrer en résonance les uns avec les autres .
Confrontant leur imaginaire à une poésie qui s’exprime souvent loin des stéréotypes et autres conventions les deux musiciennes tissent entre les mots et les sons une toile fantasque et finement ouvragée, passant de la partition à l’improvisation, du chant au récitatif, en une alliance entre la musique contemporaine et celle de tradition populaire.

Le Coeur Sans Doute est un projet MusiSeine, avec le soutien de la Drac Champagne Ardenne, La Région Champagne Ardenne, Le Conseil Général de La Marne.